Mesure de lutte contre l’inondation, les collecteurs d’eau de Libreville débarrassés de ses déchets

0
187

À Libreville, une opération de curage de fossés est lancé depuis la semaine dernière. Il s’agit d’une initiative du maire de la capitale gabonaise, Eugène Mba. Au total, 130 sites en proie à des inondations en saison pluvieuse seront assainis. L’opération va prendre principalement en compte des conduits d’eau et des bassins versants dans la cité de la capitale.

« Les travaux consisteront à désengorger les sites retenus en atteignant le béton de propreté. On effectuera également un remplacement des ouvrages défectueux en raison de leur obsolescence », a expliqué la Mairie de Libreville.

Le coup d’envoi a été donné au quartier IAI dans le 5e arrondissement de Libreville. Les travaux s’étendront sur une distance de plus de deux kilomètres. Ils partent du carrefour Sogatol jusqu’à la montée de la Zone dite Lalala. L’entreprise Jeta groupe est mandatée pour exécuter les travaux de ce chantier dans un délai de 14jours. Après celui-ci, le curage des autres sites s’en suivra.

Le cout des travaux n’a pas été dévoilé. Le lancement de cette opération intervient au lendemain de l’accusation portée à l’encontre du maire de  Libreville. Il s’agit d’une affaire de détournement de fonds publics évalué à près 338millions de FCFA. Le montant aurait été décaissé plus tôt à la demande du maire, Eugène Mba au profit de l’entreprise Jeta Groupe. Celle-ci n’aurait pas encore réalisé les travaux d’assainissement auxquels les fonds étaient destinés au préalable. A ces accusations, la mairie a apporté un démenti formel dans un communiqué publié la semaine dernière.

 

Leave a reply