Mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation : Le Gabon mobilise du financement

0
197

Le Gabon est en quête des financements nécessaires pour la mise en œuvre du Plan d’accélération de la transformation (PAT). Le gouvernement a engagé des discussions avec la banque de projets belge Immo IPS pour mobiliser les financements. Ces deniers seront orientés vers les domaines des infrastructures, des équipements. Ils iront également dans les secteurs de l’habitat, des transports et de l’enseignement supérieur. L’information a été rendue publique mercredi dernier par le ministre gabonais des infrastructures, Léon Armel Bounda Balonzi.

« Pour le financement des projets multisectoriels dans ses secteurs, une banque de projet a été constituée sur la base des projets proposés. L’objectif principal est de mettre en place des instruments financiers pour le développement des projets au Gabon », a déclaré le ministre gabonais. Ces travaux permettront aux deux parties de passer en revue toutes les fiches des projets envisagés. Après cet exercice, la signature souhaitée pourra être effective en fonction des protocoles d’accord initiés.

 « La société Immo IPS souhaite jouer le rôle de l’interlocuteur pour contribuer à la recherche du financement. Elle compte jouer sur ses relations de part le monde. Puis elle pourra mobiliser des fonds de plus de 5 milliards de dollars à mettre sur le marché », a indiqué Salvatore Piccadaci, président directeur général d’Immo IPS. Les travaux préparatoires seront engagés dans les tous prochains jours.

Le PAT du gouvernement gabonais prévoit la construction de plusieurs infrastructures. Il s’agit entre autres de la relance des chantiers immobiliers, le suivi du programme routier prioritaire.

 

Leave a reply