Orpaillage illégal : Un groupe de 100 trafiquants arrêtés

0
314

Un important réseau de trafiquants illégaux d’or a été appréhendé au Gabon. Les agents des forces armées gabonaises (FAG) ont effectué une descente musclée sur les sites d’exploitation illégale d’or vendredi dernier. L’opération dénommée « coup de poing » leur a permis d’appréhender des milliers de personnes dont une centaine d’orpailleurs. Elle vient en réponse à la volonté du gouvernement de mettre fin à l’orpaillage anarchique en territoire gabonais.

Il s’agit essentiellement d’une centaine d’immigrés clandestins qui se livrent à l’ exploitation illégale d’or dans plusieurs localités du pays. Ils sont pour la plupart établis dans les provinces du Haut-Ogooué, Ogooué-Lolo, ou encore Ogooué-Ivindo.

Dans le Haut-Ogooué, les agents de la gendarmerie nationale ont été déployé dans les zones de Bakoudou département de Lekoko. Le coup de filet lancé, a permis à ces deniers de mettre la main sur 39 orpailleurs illégaux sur deux sites d’exploitation. Au cours de l’arrestation, 50 grammes d’or, des groupes électrogènes et des paquets de chanvre indien ont été retrouvé.

Une autre opération menée par les forces de défense nationale et le ministère de l’intérieur a permis d’établir un réseau d’agents des forces de l’ordre corrompus. Ces derniers appartiennent aux réseaux de clandestins et encouragent l’exploitation illégales dans plusieurs localités du Gabon.

 

Leave a reply