Patrick Assoumou Eyi nie toutes les accusations d’abus sexuels qui pèsent sur lui

0
254

Le coach sportif gabonais Patrick Assoumou Eyi a nié toutes les accusations portées à son encontre. Il s’agit de celles concernant des abus sexuels sur des mineurs qu’il encadrait. Dans une interview parue dans les colonnes du quotidien l’Union, le présumé prédateur sexuel assure « qu’il s’agit d’un complot contre la Fegafoot. Puis contre la ligue et certains des dirigeants« .

L’affaire a secoué le monde du Football au Gabon. Les enquêtes indiquent que Patrick Assoumou Eyi, dit Capello, ancien sélectionneur des U17 des panthères du Gabon, se servait de sa position dominante pour abuser sexuellement des jeunes garçons placés sous son aile.

L’accusé aurait tenté de s’enfuir aujourd’hui. Il a été rattrapé à Ntoum à plusieurs kilomètres de Libreville. Le présumé prédateur sexuel a été auditionné par les services de Police judiciaire (PJ). Il est actuellement gardé à vue pour les besoins de l’enquête.

Pour la première fois depuis l’éclosion de ce scandale, le principal mis en cause s’exprime. Pour l’heure, une décision de la Fegafoot l’a suspendu du poste de Directeur Technique National au sein de la Ligue Provinciale de football de l’Estuaire. Une enquête a été diligentée afin d’établir les responsabilités et de démanteler le réseau mis à nu.

Leave a reply