Pour vol d’une table et d’une chaise, un étudiant définitivement exclu de l’USTM

0
264

Cadet Jean Devis Salla Minko, étudiant à l’Université des sciences et technologies de Masuku (USTM). Il s’est rendu coupable de vol  d’une table et une chaise de l’université. La décision a été prise suite à un conseil de discipline qui s’est tenue le 29 janvier 2021.

« Au vu de la gravité des faits, le conseil de discipline a décidé de vous exclure définitivement de l’université des sciences et techniques de Masuku », indique la note signée par le recteur, le professeur Crépin Ella Missang. L’étudiant est tenu de respecter scrupuleusement cette décision. La note signée par le recteur ne précise pas si l’étudiant pourra faire un recours contre cette sanction prise à son encontre.

Selon certains anciens étudiants de l’USTM, les vols de chaise et de table sont fréquents au sein de l’université. Cet acte serait de la faute de l’administration. Selon eux, les chambres du campus ne sont pas équipées de chaises. « Vous devez vous débrouiller à vous équiper et lorsque vous êtes pauvres, les anciens vous conseillent de récupérer une table dans une salle de cours et même une chaise pour vous permettre de travailler dans la chambre », a déclaré un ancien étudiant de l’université.  Pour eux, environ 98% des étudiants auraient pratiqué ce vol. Les chaises volées serviraient plutôt les étudiants dans leur chambre. « Si l’administration équipe les chambres, les étudiants ne voleront plus les chaises et les tables », a déclaré un des anciens de l’université.

 

Leave a reply