Rapport d’activité de l’année écoulée : La fondation Sylvia Bongo Ondimba dresse un bilan 2020 reluisant en dépit de l’avènement du Covid-19

0
354

La fondation Sylvia Bongo Ondimba vient de publier son rapport d’activité 2020. Le document renseigne sur les actions menées par la fondation pour le compte de l’année 2020. Le bilan est plutôt reluisant selon les chiffres publiés. Ceci, malgré la crise sanitaire du Covid-19 qui a failli « ébranlé les fondements et les objectifs de ladite fondation ».

Au cours de l’année 2020, la fondation Sylvia Bongo Ondimba a soutenu le gouvernement dans l’exécution des mesures de riposte contre le Covid-19. Près 1 300 000 masques chirurgicaux et en tissu fabriqués ont été distribués aux populations et dans les établissements scolaires. Ces actions interviennent dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Solidarité Covid-19 ». Dans le même temps, environ 3 800 veuves ont également bénéficié de bons d’achats, de kits alimentaires, de masques et de gels hydro-alcooliques durant la pandémie.

Depuis le lancement de la campagne « Octobre Rose », plus de 81 000 femmes ont été dépistées. La fondation Sylvia Bongo, c’est aussi près de 120 000 aides alimentaires directes ou par paiement mobile. Elles sont dirigées à l’endroit des familles en difficulté depuis plusieurs années. Près de 73 000 moustiquaires imprégnées et des milliers d’équipements de mobilité distribués.

La fondation Sylvia Bongo abrite des patients atteints de cancer. Près de 200 pensionnaires ont été accueillis au sein de la Maison d’Alice. 68 malades du cancer ont pu bénéficié d’un accompagnement à domicile. La fondation a milité pour la promotion des droits de la femmes au Gabon et la réduction des inégalités femmes-hommes. Des bourses d’excellence ont également été attribuées à 35 jeunes filles et garçons par le biais programme « Ozavino ».

Tous ces objectifs ont été atteints grâce à l’implication des équipes et des partenaires à divers niveaux. « Au vu du bilan de cette année 2020, nous sommes convaincus d’avoir fait le bon choix. L’optimisme nous a permis de tenir le cap et d’aller au-delà de nos attentes. Tous ces défis rencontrés ont été une grande source de motivation et d’inspiration. En les relevant, nous avons grandi, individuellement et collectivement. Ensemble, on est plus fort », a indiqué la première dame gabonaise, Sylvia Bongo Ondimba.

Leave a reply