Réforme du code de travail : La menace de grève non fondée des syndicats

0
498

Les syndicats de travailleurs gabonais ont fait part de leur volonté de déclencher une grève générale. Une initiative pour protester contre le nouveau Code du travail en vigueur dans le pays. L’annonce a été faite mardi dernier. Le collectif de syndicat a récemment introduit  un recours devant le conseil constitutionnel gabonais. Sans une réponse probable de l’institution, ils ont aussitôt annoncé le déclenchement de leur grève.

L’attitude adoptée par les syndicats est très mal perçue. En effet, l’édition du nouveau Code a été effectuée avec la participation de toutes les parties concernées dont les syndicats. Ils ont suivi intégralement le processus d’élaboration du nouveau code.

Le nouveau Code est jugé plus protecteur que l’ancien. Il protège les droits des travailleurs. Les formations et indemnités en période de chômage sont reconsidérées pour soulager les travailleurs gabonais.

Cette menace de soulèvement  semble matérialiser moins leur force que leur faiblesse.

Certains vont jusqu’à s’interroger sur les réelles motivations d’une telle opposition de dernière minute au nouveau Code. « C’est une posture. Il s’agit finalement de s’opposer pour s’opposer. Rien de plus », a indiqué  un représentant d’un syndicat qui ne participera pas à cette grève éventuelle.

Leave a reply