Règlement du conflit homme-faune : Une première barrière électrique inaugurée à Ghietu-y-Batu

0
435

Le gouvernement gabonais tente de résoudre l’équation du conflit homme-faune. A cet effet, la première barrière électrique vient d’être inaugurée à Ghietu-y-Batu. Il s’agit d’une localité située à 15 kilomètres de Gamba au sud du Gabon. Les populations de cette localité du Gabon sont désormais soulagées. Elles subissaient depuis des années, les affres des pachydermes. Cette barrière électrique est la première d’un lot de 15 au totale prévue pour être construite à travers le pays.

L’infrastructure a été inaugurée dimanche dernier par le ministre gabonais des forêts, Lee White. Elle est la matérialisation du projet de construction de barrières électriques récemment évoqué par le gouvernement gabonais. Celle-ci devrait servir à résoudre la problématique du conflit homme-faune en territoire gabonais. Le joyau a une capacité de 141,7 HA.

Les travaux ont été réalisés par l’Agence Nationale des Parcs Nationaux (ANPN). Ceci avec l’appui d’ASSALA Gabon, et l’expertise technique de l’ONG internationale Space for Giants. Cette dernière œuvre pour la  préservation de la faune et de la flore.

15 barrières électriques sont prévues par les autorités gabonaises. Elles seront implantées à travers le pays sur une durée de 3ans. Le montant global des travaux est estimé à 667 millions de FCFA. Le gouvernement compte sur ces installations pour ramener la sérénité dans l’arrière-pays.

Leave a reply