Réintégration du Gabon à l’ITIE : pour la classe politique , « le Gabon est sur la bonne voie »

0
139

Le Gabon a officiellement réintégré l’initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE) jeudi dernier. La nouvelle a fait réagir la classe politique gabonaise. Le président Ali Bongo a été le premier à réagir à la nouvelle. « Le Gabon vient officiellement de réintégrer l’ITIE. C’est la récompense d’un travail acharné pour améliorer la gouvernance. Puis pour renforcer la transparence dans la gestion des secteurs pétrolier et minier« , a tweeté le président Ali Bongo Ondimba

Après ce dernier, le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a réagi à son tour. Le ministre d’État voit dans la réintégration du Gabon à l’ITIE  » la reconnaissance du travail acharné fourni. Ceci sous l’autorité du président de la République Ali Bongo Ondimba, afin que les ressources du Gabon profitent pleinement et durablement aux Gabonais. La preuve que le pays est définitivement sur la bonne voie ! « .

Après huit ans d’absence, le Gabon a officiellement réintégré l’ITIE. La réintégration a d’ailleurs été un dossier piloté par l’ex-coordinateur général des affaires présidentielles, Noureddin Bongo Valentin. Il a remis en ordre les finances publiques du pays durant près de deux ans. Le Gabon, longtemps critiqué pour sa gestion opaque des secteurs miniers et pétroliers, est décidé à ouvrir un nouveau chapitre de son histoire. 

Leave a reply