République Tchèque-Gabon : Vers la signature d’un accord d’exploitation des hydrocarbures gabonais

0
640

Un accord d’exploitation pourrait naître dans les tous prochains jours entre la République Tchèque et le Gabon. Cette coopération va concerner principalement les secteurs minier et pétrolier gabonais. Les premiers pans de cette future coopération ont été au cœur de la rencontre tenue entre le ministre de la Défense Tchèque, Lubomír Metnar et le ministre gabonais des hydrocarbures. Les deux autorités ont discuté de la potentielle formalisation des accords de partenariats extractifs et industriels entre les deux pays.

Il s’agit en général d’un transfert de compétences dans les domaines dans lesquels la République Tchèque est experte. Dans le secteur industriel, cet accord va consister à l’échange des technologies et mécanismes de traitement et de remise en état de site. En ce qui concerne le secteur extractif, la coopération pourrait porter aussi bien sur les mines que le pétrole et le gaz.

Le ministre gabonais du pétrole, Vincent de Paul Massassa a saisi l’occasion pour présenter un certain nombre de chantiers gabonais non exploités. Il a également vanté les atouts du sol et du sous-sol gabonais. Il s’agit notamment des grands glissements connus comme le fer de Belinga et des gisements d’ or dont l’exploitation est à polémique. Le membre du gouvernement gabonais a également présenté à la délégation tchèque, le deuxième appel d’offre pour l’exploitation de 65 blocs de pétrole gabonais. Il a également mentionné l’attractivité de la loi pétrolière gabonaise.

Cette future collaboration pourrait être l’occasion pour le Gabon de déployer sa stratégie gazière. Elle va concrétiser ainsi les prévisions du Plan d’accélération de la Transformation (PAT) initié par le gouvernement gabonais. Il s’agit de la feuille de route établie par le gouvernement pour redresser l’économie gabonaise et développer le pays. Le Pat prévoit faire du Gaz un des vecteurs de la croissance économique gabonaise.

Leave a reply