Retour de Démocratie Nouvelle au PDG : un coup dur pour l’opposition

0
250

René Ndemezo’o Obiang, premier secrétaire du parti Nouvelle Démocratie a annoncé dans l’après-midi du samedi 3 avril son ralliement au PDG. C’était au cours d’une conférence de presse. Cette annonce constitue un coup dur pour l’opposition qui peine à résister au PDG, le parti du président Ali Bongo.

En 2016, Jean Ping avait, avec le soutien de René Ndemezo’o Obiang, réalisé l’union de l’opposition pour défier le président Ali Bongo Ondimba. Mais cette union s’est dégradée depuis un certain temps. Le retour de René Ndemezo’o Obiang au sein du PDG, vient l’affaiblir d’avantage. En effet, les partis d’opposition comptaient sur René Ndemezo’o Obiang pour les élections présidentielles de 2023. Mais pour le politicien, « l’opposition aujourd’hui est déconnectée de la vie quotidienne des Gabonais ». La division des leaders tels que Jean Ping, Nzouba-Ndama et Barro Chambrier entrave la mobilisation de l’opposition. 

Lors des dernières élections législatives, locales et sénatoriales, l’opposition est restée à la traîne, favorisant le PDG qui a remporté la majorité des voix.

 

 

 

Leave a reply