Scandale de pédophilie au Gabon: le gouvernement suspend l’entraîneur accusé 

0
207

Le gouvernement a suspendu l’entraîneur gabonais accusé de pédophilie. Il s’agit d’une décision du ministre gabonais des sports, Franck Nguema. Il l’a annoncé au cours d’une conférence de presse tenue vendredi dernier. Une ouverture d’enquête judiciaire est exigée.

« La loi gabonaise qui dispose d’un arsenal répressif sévère contre les violences envers les enfants, sera appliquée dans toute sa rigueur« , a ajouté Franck Nguema, ministre gabonais des sports. Patrick Assoumou Eyi est relevé de toutes ses fonctions au sein de la fédération du football gabonais. « Nous allons assainir le sport de tous les actes déviants« , a ajouté le ministre des Sports, Franck Nguema.

Dans le même temps, le président Ali Bongo a lui-même réagi avec fermeté.  » La pédophilie est l’un des crimes les plus graves qui puissent être commis. Elle n’a pas sa place au Gabon. Quand les faits sont avérés, les abus envers les enfants doivent être sanctionnés par la Justice avec une extrême rigueur. Face à l’intolérable, il faut être intraitable ! « , a déclaré le président Ali Bongo Ondimba sur les réseaux sociaux.

Patrick Assoumou Eyi est un ancien entraîneur de l’équipe nationale du Gabon des moins de 17 ans. Il est l’actuel directeur technique au sein de la ligue de football de l’estuaire. Ce dernier est soupçonné d’avoir profité de ses fonctions pour abuser de jeunes garçons. L’affaire a été rendu public par le quotidien britannique The Guardian. Les faits se seraient étalés sur une vingtaine d’années. 

Leave a reply