Sécurité alimentaire : l’Agasa s’équipe d’un nouveau laboratoire d’analyses alimentaires

0
170

L’agence gabonaise de sécurité alimentaire (Agasa) vient de s’équiper d’un nouveau laboratoire d’analyses alimentaires. Le ministre gabonais de l’agriculture a reçu officiellement hier les clés de ce pôle scientifique à Akanda. L’Agasa va pouvoir œuvrer davantage dans l’évaluation de la qualité sanitaire des aliments destinés à la consommation humaine et animale.

 » Ce laboratoire permettra à l’Agasa de répondre aux attentes des acteurs de la filière agroalimentaire. Notamment en matière de sécurité et de qualité des aliments destinés à la consommation humaine et animale. Ceci afin de faire face aux grands enjeux actuels du secteur agroalimentaire, notamment en matière d’alimentation et de nutrition « , a déclaré Biendi Maganga Moussavou, ministre gabonais de l’agriculture.

Selon le membre du gouvernement, désormais, l’Agasa dispose d’un outil qui lui permettra de se déployer en tant qu’organe national responsable de la sécurité alimentaire des aliments. L’agence est également responsable de la santé alimentaire des Gabonais. Le nouvel outil a été construit dans les normes. « Je ne doute pas qu’il recevra toutes les certifications nécessaires. Pour pouvoir s’inscrire tant qu’au niveau national et continental parmi les laboratoires de référence dont les analyses font autorité« , a-t-il indiqué.

Le nouveau laboratoire est entièrement équipé. Il comprend deux unités divisées en 4 sections. Il s’agit de la section de microbiologie, la section de physico-chimie. Puis, il y a la section d’analyse de résidus de pesticides et la section de dosage de métaux lourds. Les opérateurs économiques pourront faire analyser leurs produits dans ce laboratoire afin de garantir la sécurité et le respect de la réglementation.

Au Gabon, l’évaluation, la prévention et la gestion des risques nutritionnels et sanitaires constituent le cœur de l’action de l’Agasa. Le contrôle des produits d’origine animale et végétale implique des investigations analytiques, des essais et des recherches en laboratoire. Le pays dispose d’un pôle scientifique et de recherche de 5 laboratoires dédiés au secteur agricole.

La mise en place dudit laboratoire permet de matérialiser l’ambition du président gabonais, Ali Bongo Ondimba. Celui-ci entend doter le Gabon d’une agence chargée d’exécuter les politiques publiques en matière de sécurité sanitaire et phytosanitaire. L’Agasa a, lui, été construit en 13 mois et intervient dans l’analyse des produits et denrées alimentaires locaux et importés afin de fournir des résultats fiables.

Leave a reply