Société : Le gouvernement accorde 48h aux populations pour libérer les abords des voies publiques

0
278

Le gouvernement gabonais a donné un délai de 48h aux occupants anarchiques des voies publiques. Le décompte est lancé depuis hier. Le gouvernement prévoit lancer une opération de restauration de la voie publique. Celle-ci concerne quatre villes du Grand Libreville. Il s’agit de Libreville, Akanda, Owendo et Ntoum. Cette opération a pour objectif de lutter contre l’occupation anarchique du domaine public.

Elle se matérialisera par une action de terrain qui sera effective dans les tous prochains jours. Cette action consistera à entreprendre des travaux publics de salubrité. « le Gouvernement de la République compte sur le sens civique des populations. Pour collaborer et faciliter le travail des équipes dédiées à cette opération. » Ladite opération intervient dans un contexte urbain d’occupation anarchique de la voie publique. On enregistre également la pollution de la voie publique dans le Grand Libreville.

 

Leave a reply