Suspension des chefs d’établissements : la CONASYSED va t-elle emboîter le pas du SENA ?

0
175

Alors que le Syndicat de l’Éducation nationale (SENA) vient de saluer la décision du gouvernement de suspendre plusieurs dirigeants et membres administratifs des établissements scolaires du pays pour fraudes de bulletins, une seule question reste en suspend ; la CONASYSED va t-elle s’inscrire dans la même logique que le SENA ? 

Le secteur de l’éducation nationale est fortement bousculé depuis le démantèlement par le ministère de l’Éducation nationale d’un réseau national de falsification de bulletins. Plusieurs chefs d’établissements et leurs administrations, et plusieurs élèves ont été cités. Des fraudes qui ont vu plusieurs sanctions tombées notamment la suspension pendant 5 ans de certains responsables d’écoles. 

Suite à ces sanctions décidées par le Ministre de tutelle, la Convention Nationale des Syndicats du Secteur de l’Éducation (CONASYSED), a prévu faire une déclaration à ce sujet, ce mercredi 12 août 2020 au siège de Dynamique Unitaire situé à Awendjé. De ce fait, ces syndicalistes vont-ils s’aligner derrière leur homologue du SENA ou vont-ils faire ce qui devient leur marque de fabrique ; notamment condamner même quand il ne faut pas et dresser un chapelet de revendications ? 

Sachant que jouer avec l’éducation et la formation des jeunes, c’est tué l’avenir d’une nation ; à l’évidence, défendre, bien que syndicat, de tels agissements serait cautionner la destruction de tout un pays. À noter que le Syndicat de l’Éducation nationale a récemment salué et approuvé cette décision du gouvernement car ils estiment que ces pratiques nuisent gravement et tirent l’éducation des jeunes apprenants vers le bas.

Leave a reply