Tchibanga : une sexagénaire tente de ressusciter sa mère octogénaire en vain

0
182

Une sexagénaire tente l’impossible à Tchibanga. Bernadette Tsona Moundziegou la soixantaine révolue tente désespérément de ressusciter sa défunte mère. Le corps sans vie est celui de Julienne Matsanga, une octogénaire récemment décédée. Sa fille est membre de l’église du réveil « Jeunesse en feu« . 

Les faits se sont déroulés au quartier Ndabilila, en face de l’école communale « C« . Alors qu’elle venait de perdre sa mère, Bernadette Tsona Moundziegou a pris la ferme décision de ne rien dire à personne. Elle a alors gardé la dépouille de Julienne Matsanga dans la maison. La sexagénaire y a passé quatre jours, dans la prière espérant voir celle qui lui a donné la vie, ressusciter des morts.

Cependant, elle n’a pas réussi à conserver le corps. L’odeur de sa décomposition a alerté le voisinage. Gravement agacés par la situation, certains ont momentanément quitté le quartier. Dans l’après-midi du mercredi dernier, la nouvelle est parvenue aux oreilles de Manfoumbi, le petit-fils de la défunte. C’est ce dernier qui a alerté les éléments de la brigade de gendarmerie de Tchibanga, la famille et les autorités municipales.

Sur les lieux, les Officiers de police judiciaire (OPJ) ont découvert le corps en putréfaction de Julienne Matsanga. Elle était assise sur une chaise devant sa fille Bernadette Tsona Moundziegou. Manifestement amaigrie par le jeûne, cette dernière croyait fermement que Dieu exaucerait son vœu. Mais le miracle ne s’est pas produit. L’inhumation de l’octogénaire a été aussitôt faite.

Leave a reply