Trafic des tests Covid-19 : la Brigade mixte du Copil met la main sur un réseau de faussaires

0
346

La brigade mixte du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus (Copil) a démantelé un réseau de faussaires. Il était spécialisé dans le trafic des tests Covid-19 et de fausses attestations de vaccinations. Ces derniers ont procédé à l’établissement illégal des tests PCR et carnets de vaccination.

 » La semaine dernière, nous avons contrôlé 207 personnes qui avaient des faux documents. Parmi ces faux documents, il y avait 9 tests PCR positifs. Puis 7 fausses attestations de vaccination et 19 fausses cartes de vaccination. Cela montre l’ampleur de ce trafic de faux documents« , a déclaré Rick Lauvien Engouangcoordinateur brigade mixte du Copil.

Malgré la mise en place d’un système de détection de faux documents sanitaires Covid-19, certains individus continuent de contourner les règles.  » Nous arrivons à identifier des gens qui ont des tests positifs, mais qui essaient quand même de voyager. Des gens qui ont des faux documents, qui ne se sont pas faits tester et donc susceptibles d’être positifs« , a déploré le coordinateur, Rick Lauvien Engouang.

Ce réseau n’est pas le premier à être démantelé. Lors des contrôles précédents de la brigade mixte du Copil, plusieurs fausses cartes de vaccination Covid-19 et des tests PCR avaient déjà été saisis. C’était dans les différents points de contrôles mise en place sur le territoire national.

Leave a reply