Traitement des déchets industriels et domestiques : le pétrolier Assala Energy  recrute

0
185

Le pétrolier Assala Energy vient de lancer un avis de recrutement à l’endroit des entreprises gabonaises. Ces dernières auront pour tâche principale, le traitement des déchets industriels et domestiques. L’entreprise a passé l’annonce par voie de presse depuis quelques jours. Ce recrutement intervient dans le cadre de la mise en œuvre des opérations d’exploitation et de production de pétrole de la société.

La filiale gabonaise de l’américain The Carlyle Group, met en œuvre un processus de traitement et d’élimination de ses déchets. Elle sollicite des entreprises pouvant réaliser les travaux prévus. Celles-ci doivent remplir des critères bien définis. Les entreprises nationales doivent évoluer dans le domaine. Elles doivent avoir réalisé de pareils travaux durant ces trois dernières années. Et, détenir les autorisations réglementaires notamment celle d’installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE). Les soumissionnaires doivent avoir une capacité de stockage d’un minimum de 100kg par heures de déchets liquides et solides.

Si toutes ces conditions sont réunies, ces différentes entreprises peuvent procéder au dépôt de leur dossier. Elles ont jusqu’au vendredi prochain au plus grand tard pour déposer leur candidature. Assala Energy Gabon, entend faire la promotion des entreprises locales et communautaires. L’entreprise pétrolière travaille pour le développement des capacités de la main-d’œuvre gabonaise pour l’aider à concurrencer les équivalents internationaux.

En 2020, le pétrolier a dépensé 153,89 milliards de FCFA auprès des entreprises gabonaises. La compagnie a subi les conséquences de la pandémie du coronavirus sur les activités au plan local. Ce qui a occasionné la baisse des investissements pour le compte de l’année 2020. En 2019, Assala Energy a déboursé 168,52 milliards de FCFA auprès des entreprises gabonaises. La filiale gabonaises déclare avoir collaboré avec 400 entreprises gabonaises en 2020 contre 309 en 2019. Elles sont donc 91 nouvelles entreprises locales à intégrer le réseau d’Assala Energy en 2020.

Leave a reply