Travaux des bassins-versants de Libreville : le projet reprend grâce à la contribution de la BDEAC

0
158

Les travaux d’aménagement des bassins-versants de Libreville sont relancés depuis quelques jours. Initiés en 2014 et mis aux arrêts depuis 2016, le programme prévoit 1 070 logements et des équipements collectifs. Ces infrastructures sont consignées dans le plan complet de relogement (PCR) établi par le gouvernement gabonais. Elles devront servir au relogement de près de 7 000 personnes affectées par ledit projet. 

À ce jour, la réalisation physique du PCR est estimée à 72 %. 45 % des logements sont réalisés soit 250 totalement achevés sur 1 070. Le reste des travaux sur les logements est au niveau des finitions. Les équipements collectifs sont réalisés à 93 %. Le collège, l’école primaire, le plateau sportif et le centre de santé sont entièrement réalisés. Le site retenu s’étend sur une superficie de 75 hectares. Ce même site servira désormais de cadre aux personnes affectées. Il est viabilisé à 80 %.

Le solde restant dans l’exécution de ce projet est estimé à près de 5 milliards FCFA. Récemment, le Gabon a réussi à signer un accord de prêt complémentaire d’un montant de 20 milliards FCFA avec la BDEAC. Ce nouveau financement de l’institution financière devrait permettre de finaliser la construction de la voie d’accès depuis Bikélé « fin goudron ». Les fonds devront servir à l’aménagement du réseau d’eau potable et d’électricité, y compris l’éclairage public, et la finalisation des habitations.

Le projet d’aménagement de bassins-versants de Gue-Gue, Lowe et Terre Nouvelle vise à endiguer la situation d’inondations récurrentes à Libreville. Il entend palier à leurs conséquences sur le plan socio-économique. Le montant de la réalisation dudit projet est estimé à un montant total de 40 milliards FCFA. 

Leave a reply