Trois enfants ravagés par les flammes au PK7 à Libreville

0
156

Dans la nuit du samedi 6 février, un incendie a emporté la vie de trois enfants. Le drame s’est déroulé au PK7, dans le 6ème arrondissement de Libreville. Leur mère les aurait laissés seuls dans la concession et partageait un verre avec ses amis dans un bar du quartier. Le procureur général a ouvert une enquête pour déterminer les circonstances réelles du drame.

Les trois enfants ont respectivement 11 ans, 2 ans et 2 mois. Leur mère Melia Bibalou aurait laissé une bougie allumée avant d’abandonner ses enfants. « C’est à cause de la bougie que la mère a laissé sur le congélateur. La bougie est tombée et ça a pris le matelas », a déclaré un témoin.

Les pompiers ont été contactés d’urgence mais le temps qu’ils arrivent sur place, les enfants étaient déjà calcinés. Alerté de la situation, le procureur s’est rendu sur les lieux accompagné des agents de forces de l’ordre pour constater les faits. « Les pompiers sont arrivés, le procureur est arrivé. Ensuite CASEPGA est venue prendre les corps», a témoigné une voisine, Aline Itsiembou Moussavou.

Leave a reply