Un appareil de Afrijet atterrit à Cotonou bientôt

0
261

Un appareil de la compagnie aérienne Afrijet sera à Cotonou, jeudi prochain. Il s’agit du premier vol direct de cette compagnie au Bénin. « Nous privilégions des vols directs de/vers Cotonou pour le lancement de notre ligne Libreville-Cotonou« , a indiqué l’administrateur d’Afrijet, Marc Gaffajoli.

La compagnie va proposer deux fréquences hebdomadaires dont le mardi et le samedi. Le premier prix en aller simple est fixé à 145 000 FCFA vers Cotonou et 124 400 FCFA vers Libreville. D’après la compagnie, ce prix non-modifiable et non-remboursable est le moins cher du marché. Il comporte une franchise bagage cabine de 6 kg uniquement. Le passager a la possibilité de souscrire ses excédents de bagages. « Notre clientèle réclamait, depuis le début de la pandémie de la Covid-19, des vols directs et des solutions de repli. Ceci en cas de problème avec leur résultat de test PCR. Nous avons donc décidé d’augmenter les fréquences et la connectivité régionale« , a justifié Marc Gaffajoli, administrateur de Afrijet.

Avec la nouvelle ligne, Afrijet s’ouvre à l’Afrique de l’Ouest et va essayer de gagner des parts de marché face à Asky airlinesRwandairEthiopian Airlines. Le transporteur gabonais augmente également ses fréquences vers le Cameroun. Ce sera désormais 10 vols par semaine. Il y aura 5 fréquences Douala-Libreville, 2 pour Yaoundé-Libreville et entre Sao Tomé-Douala et 2 entre Malabo et Douala.

La compagnie accroît ses fréquences de vol quelques jours après avoir finalisé l’acquisition de trois nouveaux avions 72-600 neufs auprès de l’aviateur franco-italien ATR. Afrijet détient aujourd’hui une flotte de 6 turbopropulseurs du constructeur ATR. La compagnie est certifiée IOSA depuis février 2020. Elle emploie 250 salariés au Gabon, au Congo, au Cameroun, au Tchad, en Guinée Équatoriale, à Sao Tomé et au Bénin. Afrijet revendique la place de première compagnie aérienne de la zone Cemac.

Leave a reply