Un escroc promet à sa victime le poste de secrétaire général du PDG

0
184

Boris Idima Andjoua, un gabonais de la quarantaine environ est en garde à vue à la Direction générale des contres-ingérences et de la sécurité militaire (DGCISM) encore appelé B2. Il sera présenté lundi au parquet de Libreville pour tentative d’escroquerie à l’encontre d’une personnalité politique et administrative du pays.

Le détenu aurait approché une personnalité politique avec l’aide d’un agent militaire. Son intention était de l’escroquer. Il prétendait disposer d’informations confidentielles selon lesquelles cette personnalité serait nommée secrétaire général du Parti démocratique gabonais (PDG).

La personnalité politique est allée dénoncer cet acte suspect aux forces de l’ordre, conduisant son auteur derrières les barreaux. Boris Idima Andjoua a reconnu les faits qui lui sont reprochés lors de l’interrogatoire.

En 2019, un dénommé Boris Steeve Idima Andjouaa avait été interpelé pour usurpation d’identité car il se faisait passer pour un procureur de la République. Il essayait alors d’influencer les agents judiciaires en charge d’une enquête le concernant.

Leave a reply