Un gardien condamné à 30 ans de prison pour avoir tué sa patronne à Port-Gentil

0
301

Adama Marr a été condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de sa patronne Marie-Louise Omanda. Il a été reconnu coupable d’homicide volontaire lundi 15 mars à l’ouverture de la session criminelle de Port-Gentil.

Les faits remontent au 1er juin 2020. Marie-Louise Omanda aurait décidé de licencier son gardien Adama Marr suite à une série de vols constatés. Elle lui aurait versé l’intégralité de son salaire. Elle a ensuite donné à son employé un préavis de 24 heures pour quitter les lieux.

Après le licenciement, elle a lancé un processus de recrutement pour le poste désormais vacant. Mais cette décision n’a apparemment pas plu au gardien. Il aurait avoué au tribunal qu’il était monté tard dans la nuit pour essayer de convaincre sa patronne de l’excuser. Mais celle-ci, offensée, l’a tenu par le col. C’est lorsqu’il a essayé de se libérer de sa prise que Marie-Louise Omanda est tombée.

Mais selon le rapport médical, le corps de la défunte présentait plusieurs hématomes sur le visage, le bras, le cou et la poitrine. Après le meurtre, Adama Marr a disparu avec une importante somme d’argent, des bijoux et d’autres objets de valeur. La découverte du corps a été faite le lendemain par l’agent d’entretien vers 6 heures du matin.

Le ministère public, représenté par le procureur général, Edith Christiane Mvou-Loubamono, a jugé l’acte prémédité et a requis la peine maximale, la réclusion à perpétuité. Elle a également demandé la requalification de l’homicide en assassinat. Cette demande n’a pas été prise en compte par le tribunal qui a déclaré l’accusé coupable de meurtre et de vol aggravé. Il a donc été condamné à 30 ans de prison et d’une interdiction de séjour au Gabon une fois sa peine purgée.

 

Leave a reply