Un individu kidnappe le fils de son voisin pour avoir uriné sur son mur

0
161

Un homme aurait pris en otage le fils de son voisin sous prétexte qu’il avait uriné sur le mur de sa maison. La scène se déroule dans le quartier d’Alibandeng, dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville.

L’homme, ayant surpris le garçon en train d’uriner sur le mur de sa maison, l’a emmené chez lui et a fait de l’enfant son prisonnier. Apparemment, l’enfant participait à un match de football et avait envie d’uriner. Son malheur a été de choisir le mur de « tonton méchant » pour se satisfaire avant de reprendre son jeu en cours.

Le preneur d’otage aurait exigé que les parents de l’enfant rénovent son mur avant de le libérer. La famille de la victime entend réparer le préjudice causé par leur fils. Ils envisagent cependant de poursuivre leur voisin en justice pour séquestration.

Il est à noter que le code pénal du Gabon (article 250) stipule que « quiconque, sans ordre des autorités constituées et hors les cas où la loi ordonne de saisir des prévenus aura arrêté, détenu ou séquestré des personnes quelconques, sera puni d’un emprisonnement de cinq à dix ans et pourra l’être, en outre, d’une amende d’un montant maximum de 1.000.000 de francs CFA ».

Leave a reply