Un policier radié pour vol d’un groupe électrogène au musée national

0
370

Le commandement en chef des forces de la police nationale (FPN) a licencié un policier pour vol d’un groupe électrogène au musée national

Serge Hervé Ngoma, le commandement en chef des FPN a licencié un officier de la Direction générale des opérations de policière (DGOP), coupable d’avoir volé le groupe électrogènes du musée national le 11 avril 2018. C’était lors d’une cérémonie de radiation à l’Etat-major des polices d’investigations (EMPI) le mardi 19 janvier.

Lors de cette cérémonie, 10 policiers ont été radiés pour de nombreuses infractions, dont le policier accusé d’avoir volé le groupe électrogène du musée national. En réalité, le générateur qui a disparu du musée depuis le 11 avril 2018 pèse, selon les estimations, 7 tonnes. Cela implique que le déplacement de ce matériel nécessiterait le soutien de plusieurs personnes et non d’une seule. Des enquêtes devront être menées afin de découvrir d’autres vérités dans cette affaire de vol.

Depuis sa nomination à la tête des FPN, Serge Hervé Ngoma a procédé au nettoyage du corps de sécurité sociale. Son ambition est d’améliorer l’image de la police nationale, qui perd de plus en plus de sa valeur aux yeux de la population. Cette cérémonie de radiation lui a permis de démettre de leurs fonctions dix policiers dont les crimes ne peuvent rester impunis.

Leave a reply