Une jeune femme condamnée pour vol d’un nourrisson à Ntoum

0
146

Une jeune femme a été récemment condamnée par le juge d’instruction. Gloire Mingouala est reconnue coupable d’un vol de nourrisson à Ntoum. La jeune gabonaise de 21ans est écroulée à la prison de Gros-Bouquet. L’accusée n’a pas pu convaincre par ses tentatives de clamer son innocence.

Les faits remontent au 7 février dernier, au rond-point de la Démocratie. Gloire Mingouala avait pris la fuite avec le nourrisson de dame Mira Issanga Bounda qu’elle dit connaître depuis un moment. S’étant retrouvées par hasard, les deux dames avaient décidé de partager un verre dans un des troquets du coin. Ne se doutant de rien, la mère du bébé avait confié ce dernier à sa nouvelle « amie« , tout en continuant à siroter une bière. La kidnappeuse aurait alors exprimé le désir de manger une pizza. Mira Issanga Bounda lui indiqua l’endroit où elle pouvait s’en procurer, Gloire Mingouala s’y était rendue avec le bébé. Cette dernière profita de la naïveté de la génitrice pour s’éclipser avec le bébé.

C’est plusieurs minutes plus tard que dame Issanga Bounda se rendit compte qu’elle venait de se faire voler le fruit de ses entrailles. La détresse de la mère va l’amener à saisir les forces de l’ordre. Gloire Mingouala sera interpellée quelques jours plus tard, au quartier Essassa-Bissobinam dans le 3e arrondissement de la commune de Ntoum. Ceci grâce à l’alerte donnée par les voisins de la kidnappeuse présumée. Ces derniers, ne l’ayant jamais vue enceinte et au courant, via les réseaux sociaux, qu’une femme s’est fait voler son nourrisson, ont informé les gendarmes d’Essassa. Au moment de son arrestation, la voleuse présumée du nourrisson n’aurait aucun problème de procréation.

Leave a reply