Une nouvelle démission au sein de l’opposition gabonaise

0
545

L’ancien Premier ministre gabonais, Jean Eyeghe Ndong vient d’annoncer sa démission de la Coalition pour la nouvelle république (CNR). Il a annoncé son départ du parti à travers une déclaration rendue publique ce jour depuis sa résidence sise à Ozangue. Jean Eyeghe Ndong quitte la coalition chapeautée par Jean Ping. Son départ est qualifié de coup dur ce mouvement ayant contesté solidement contre la réélection du président Ali Bongo Ondimba en août 2016.

Au cours de sa déclaration, l’ancien ministre du gouvernement a annoncé sa volonté de s’éloigner de ce camp où « règne une incertitude politique« . « C’est pourquoi, je décide ce jour de me déployer ailleurs que dans la Coalition pour la nouvelle République. Pour me mettre à la disposition de la République et par conséquent de l’Etat« , a-t-il ajouté. Jean Eyeghe Ndong est revenu sur sa rencontre controversée avec le chef de l’Etat gabonais. Celle-ci s’est tenue le 09 juin dernier. Les échanges auraient essentiellement porté sur le règlement de ses droits en tant qu’ancien Premier ministre. Jean Eyeghe Ndong, n’a pas manqué de condamner le procès d’intention qui lui a été fait au sortir de cette audience. Ceci par les membres de son désormais ancien bord politique.

Avant Eyeghe Ndong, c’était le tour de Féfé Onanga de claquer la porte au Mouvement Populaire des radicaux (MPR). La coalition de l’opposition se fragilise davantage à quelque temps de la prochaine échéance présidentielle.

Leave a reply