Une vague d’investisseurs turcs attendue pour septembre prochain au Gabon

0
115

Une vague d’investisseurs turcs est attendue d’ici septembre en capitale gabonaise. Leur arrivée a été annoncée par l’ambassadeur turc, Nilüfer Erdem Kaygisiz, mercredi dernier. Ces investisseurs vont dénicher des opportunités d’affaires et promouvoir leur capacité à produire la richesse hors de leur pays. Ils vont investir dans plusieurs secteurs au Gabon. Il s’agit entre autres de l’agriculture, la pêche et la transformation locale des aliments. Puis dans le secteur du bois, des matières premières, du tourisme et de la production des appareils électroménagers. Il s’agit là des domaines dans lesquels la Turquie a une excellente expertise et est citée parmi les leaders mondiaux.

Grâce à ses investisseurs, la Turquie entend intensifier sa coopération économique avec le Gabon. « Nous souhaitons élever nos relations commerciales et économiques actuelles. Ceci a des niveaux plus élevés avec le Gabon. Nous le considérons toujours comme un pays ami et fraternel. Nous lui attachons une grande importance et une grande priorité. Dans ce sens, nous voulons que vous sachiez que nous sommes prêts à faire notre part », a déclaré le co-président du Conseil d’affaires Turquie-GabonErsel Topaloğlu.

« Les Petites et moyennes entreprises (PME) gabonaises ont besoin de technologies et d’opportunités », a indiqué le président du patronat gabonais, Alain  Oumar. Il a favorablement accueilli l’initiative du gouvernement turc. Il a d’ailleurs insister sur l’atout que ces prévisions pourraient constituer pour la jeunesse gabonaise. Notamment dans la création de l’emploi. 

Le volume du commerce bilatéral de la Turquie avec le Gabon s’approchait des 72 millions de dollars en 2020. Au cours de la même année, les exportations de la Turquie vers le Gabon étaient de 51,5 millions de dollars et les importations de la Turquie en provenance du Gabon de 20,3 millions de dollars.

Leave a reply