Vaccination contre le Covid-19 : Le Gabon crée un comité de pharmacovigilance

0
180

Le Gabon met en place un comité de pharmacovigilance pour la campagne de vaccination Covid-19. A cette fin, le ministre de la Santé a tenu une réunion le 2 mars avec la présidente du comité scientifique du Copil-Coronavirus, le Pr Marielle Bouyou Akotet et toutes les parties prenantes.

Ce comité, dirigé par la présidente du Comité scientifique du Copil-Coronavirus, sera « chargé de développer, dans les meilleurs délais, une stratégie adaptée au contexte local et de garantir une campagne de vaccination dans les meilleurs conditions de sécurité pour la population », a déclaré le ministère de la Santé.

Ce comité de pharmacovigilance sera chargé d’évaluer et d’enregistrer les effets secondaires principalement indésirables liés à l’utilisation du vaccin  contre le Covid-19.

Le Gabon a adopté le vaccin russe Spoutnik V pour lutter contre le Covid-19. Le Spoutnik V est l’un des trois  vaccins au monde qui soient efficaces à plus de 90%, selon The Lancet. Cependant, comme tout produit pharmaceutique, il peut provoquer des effets secondaires. Selon la revue The Lancet, les effets secondaires les plus fréquemment signalés après les injections sont des symptômes de type grippal, des réactions au point d’injection, des maux de tête et de la fatigue.

Leave a reply