Vidéos obscènes sur les réseaux sociaux: les lycéennes de Djoué Dabany exclues pendant 21 jours

0
454

Les responsables du lycée Djoué Dabany ont traduit en conseil de discipline le 8 février les quatre lycéennes impliquées dans les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux le 21 janvier. Elles ont été exclues pour 21 jours.

Les 21 jours d’exclusion inclus les 15 jours de cours perdus avec effet rétroactif. Elles pourront reprendre l’école le lundi 15 février à 7h30. « Durant les six jours d’exclusion, elles seront astreintes à des travaux d’intérêt général dans l’établissement », a-t-on indiqué au conseil de discipline.

Dès que les vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux, le ministère de l’éducation a demandé aux responsables des écoles dont les élèves sont concernés d’appliquer sans délai les mesures nécessaires. Selon l’institution gouvernementale, «  des dispositions doivent être prises pour la convocation des conseils de disciplines devant statuer sur les sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion temporaire ou définitive », a mentionné le communiqué officiel publié.

Les vidéos montraient des jeunes lycéennes en uniforme scolaire faisant du twerking, d’autres torses nus exhibant leurs seins. Selon le ministère de l’éducation, « ces initiatives heurtent frontalement la morale de nos traditions, et coutumes héritées de notre patrimoine culturel ».

Leave a reply